4.11.15

Avoir un enfant différent... {TDAH}




J'aimerais ne plus devoir me répéter 100x.
J'aimerais arriver à garder mon calme.
J'aimerais ne plus devoir passer par le chantage.
J'aimerais vraiment ne plus crier ou même hurler tellement je suis à bout.
J'aimerais ne plus culpabiliser.
J'aimerais arrêter de devoir négocier pour tout.
J'aimerais ne plus subir le regard des autres.
J'aimerais ne plus douter de mon rôle de maman.
J'aimerais comprendre comment il fonctionne.
J'aimerais apaiser ses angoisses.
J'aimerais tellement pouvoir l'aider.

Je passe du désespoir à l'espoir, de la joie aux larmes, du rire aux cris.

Vivre avec un enfant atteint du TDAH (trouble déficitaire de l'attention + hyperactivité) est un réel combat de tous les jours et de chaque instant. Tout peut basculer d'une minute à l'autre.

Je suis épuisée, lessivée de toute cette tension quotidienne.
Pas un jour ne se passe normalement au sein de notre petite famille. Chaque étape de la journée est une épreuve pour lui, et donc pour moi mais aussi pour sa sœur.
Pas un jour ne se passe sans cris, sans dispute, sans vilains mots.

Se lever, s'habiller, se brosser les dents, mettre ses chaussures, préparer son cartable, sortir de la maison dans le calme, rester assis, manger calmement et proprement, ne pas crier,  ne pas ennuyer sa sœur, ne pas sauter dans le canapé sont des contraintes... Il me demande toujours pourquoi? Pourquoi mettre ses chaussures le matin? oui pourquoi?!
C'est répéter inlassablement les mêmes choses encore et encore... et je suis fatiguée...

J'ai accepté sa différence. Elle n'est pas visible comme ça mais elle est bien réelle.
L'objectif est maintenant d'apprendre à gérer son handicap.
Je dois autant apprendre que lui à gérer mes émotions et à canaliser mon impatience... mais c'est difficile.

Tout ça, c'est ce que nous vivons au quotidien, c'est dur, tellement dur.
Mais il y a malgré toutes ces difficultés, des petites lueurs d'espoir.
Comme ce matin, un réveil sans cris... Il s'est habillé spontanément, s'est brossé les dents, il a même fait son lit et a rangé ses jouets... Avant même que je me lève.

Et là, je me dis que tout est encore possible...

8 commentaires:

  1. Je ne sais pas quoi te dire Pauline :-( C'est tellement dur d'affronter tout ça.
    Est-ce que tu as du soutien de ton entourage?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je suis bien soutenue... mes parents sont présents. Des amis proches aussi.
      On a une super psy qui le suit. J'ai tout le soutien qu'il faut et je mets tout en place pour que les choses s'améliorent... Et les résultats sont déjà là donc c'est encourageant.
      Ce petit être est extraordinaire... Il n'y a pas que du négatif mais certains jours, ça prend le dessus.

      Supprimer
  2. Quand c est dur, je lui cherche les qualités de ses défauts, j aimerais un enfant appliqué, j ai un créatif , j aimerais un enfant bien dans ses pompes, j ai un enfant qui s adapte, j aimerais un enfant discret ( un peu) , j ai un populaire , j aimerais un enfant facile , j ai un enfant avec des facilités, j aimerais ne plus devoir me fâcher, j ai un enfant compréhensif , j aimerai un enfant sans TDA tout court ...j ai un ptit gars de presque 10 ans génial !
    Mais oui je me retrouve tellement dans ce que vous écrivez !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le mien est génial aussi évidemment... Et c'est dur d'écrire toutes ces choses négatives mais elles sont pourtant bien réelles.
      Il a plein de qualités, il a aussi pas mal de facilités. Une soif d'apprendre qu'il faut nourrir chaque jour.
      Merci pour votre commentaire... Je crois que j'ai ce besoin de me sentir comprise par des parents qui vivent la même chose que moi.

      Supprimer
  3. Je suis face à des enfants/ados comme ton petit bout dans mes classes et je ne peux que t'apporter tout mon soutien. Devoir en gérer un au quotidien dans ces actes si normaux me semble insurmontable. Est-ce que vous êtes suivis par un bon spécialiste? (Aussi bien toi que lui) J'ai suivi une formation sur les troubles de l'apprentissage en tant que prof' avec une formatrice spécialisée et avoir un regard explicatif sur ce qui nous semble sortir de nulle part, ça aide à comprendre et à s'adapter. Il y a aussi quelques bouquins qui peuvent apporter des pistes sans pour autant tout expliquer. (même s'il faut trouver le temps de s'y plonger, je suis d'accord) Bref, je compatis et j'envoie tout mon courage !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui bien sur, il est suivi par une super psy qu'il adore. Et je devrais probablement le faire aussi...
      J'ai plusieurs livres qui traitent du sujet, je m'y plonge presque tous les soirs en ce moment. J'ai mis énormément de choses en place pour améliorer son/notre quotidien. Et surtout pour l'amener à pouvoir se gérer tout seul.
      Merci pour ton commentaire. Et bravo d'avoir suivi une formation sur les troubles de l'apprentissage!! Il y a tellement de choses à comprendre sur le sujet...

      Supprimer
  4. Je t'embrasse, Pauline !
    Et, comme toujours, si tu désires un jour parler de ton p'tit lutin autour d'un plat, voire même parler d'un tas d'autre chose, je me répète mais je suis partante ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Je te comprends Oh combien! Même si actuellement il n'y en a qu'un qui porte "l'étiquette" TDAH (et ce n'est pas le plus difficile des 3), cette vie est notre normalité. On sent bien qu'elle différente de celle des autres familles, on en bave un peu, beaucoup, à la folie..., on est parfois regardés de travers, on aimerait parfois partir sur une île déserte laissant derrière nous tous nos problèmes (et oui, y compris nos petits qu'on aime tant) juste pour un moment. On rêve d'une vie de famille sereine où il n'y a ni cris, ni coups, ni disputes. C'est là qu'il faut lâcher prise, se dire qu'on fait de notre mieux, qu'on fait ce qu'on peut, qu'on chercher à s'améliorer mais qu'on ne sera jamais parfait. Heureusement ils ont tous leurs bon côtés, ils nous font rire, nous inondent de câlins et de mots d'amour, autant de richesses qui font qu'on les aime et qu'on ne regrette rien. Courage!

    RépondreSupprimer