9.9.14

Devenir grand...




Mon grand, toi que j'aime plus que tout, mon premier, mon tout premier bébé.
Je t'aime tellement, si tu savais, et pourtant rien n'est facile avec toi.

Les deux mois de vacances tant redoutées ont été difficiles.
Tu es un enfant plein d'énergie mais qui s'ennuie très vite, tu ne joues pas tout seul, tu as besoin d'énormément d'attention et tu fais 10 bêtises à la minute.
Tu ne m'écoutes pas, tu n'écoutes personne.
Tu n'en fais qu'à ta tête, tu t'opposes à tout et ça fait des années que ça dure...
Je t'avoue, je n'en peux plus.
Je ne sais plus quoi faire. Je ne sais plus comment faire.

Je te parle beaucoup. Je t'explique les choses calmement. Et puis, souvent je m'énerve. Je crie aussi. Je te punis mais sache que je déteste ça... Et rien ne fonctionne. Rien ne change.

C'est lors d'une longue discussion rien qu'à deux que tu m'as avoué vouloir rester petit et tu t'es effondré. 
J'ai l'impression de ne pas avoir la clé.
La clé pour t'aider à grandir...

Je veux comprendre tes angoisses, je voudrais pouvoir les apaiser. Mais je m'aperçois que toute seule, je n'y arrive pas.
Ce fut difficile à admettre,  mais maintenant je parviens à le dire... J'ai besoin d'aide, nous avons besoin d'aide.

Ensemble, tu verras, on s'en sortira.
On s'en sortira plus unis et surtout plus grands tous les deux.


16 commentaires:

  1. Il n'y a pas de honte à se faire aider. Je vous souhaite de trouver les bonnes personnes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci...
      C'est pas tellement de se faire aider qui est difficile, mais c'est admettre qu'on y arrive pas avec son propre enfant. En tout cas, j'ai cru longtemps que j'y arriverais mais voilà, il est temps d'avancer...
      Bises!! Merci pour ton petit mot :)

      Supprimer
  2. plein de pensées chaleureuses pour toi et ton grand...♥

    RépondreSupprimer
  3. Maintenant que tu sais... les choses peuvent se mettre en place :) Superbe photo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est déjà pas mal de savoir... maintenant il faut trouver pourquoi... Merci ♥

      Supprimer
  4. Comprendre et admettre que l'on a besoin d'aide... Moi je te vois déjà un peu plus grande Pauline =)

    Que tout aille bien, je t'embrasse...

    RépondreSupprimer
  5. oh, comme je te comprends, chez nous aussi les choses sont difficiles... courage * biz *

    RépondreSupprimer
  6. Je vous envoie tout mon courage... et plein de bonnes ondes pour que les noeuds se défassent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup... on est sur la bonne voie...

      Supprimer
  7. ton petit texte me bouleverse... j'avoue être souvent dans ce cas... après avoir réussi à ce que mon "grand" de 7 ans se calme... c'est au tour de mon moyen de 5 ans d'être insupportable ! et comme toi, j'ai l'impression d'avoir tout essayé...parfois c'est dur... de notre côté, j'ai l'impression que c'est moi la fautive car il écoute son père, et pas moi... alors je te souhaite de tout coeur de trouver le petit truc qui va aider ton grand.... comme je me souhaite de le trouver pour mon 2ème...(ici les séances chez le pédopsychiatre n'ont rien donné malheureusement)... bises et douce journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai mis un certain temps à répondre car j'attendais de voir ce que donnent les séances de psy... Et chez nous, c'est vraiment positif!!! J'ai constaté un changement dès le premier rdv où nous étions tous les 3 avec le papa, pour expliquer la raison de notre présence. Il jouait de son côté mais était très attentif en fait. On a décidé de continuer, pour canaliser ses émotions et surtout le rassurer (il est très angoissé).
      Ca doit être dur pour toi de te sentir fautive, je sais ce que c'est... je me sens aussi coupable...
      Je crois que ce qui a débloqué, c'est d'avoir vu une tierce personne, étrangère à notre famille. Ce premier rendez-vous fut vraiment bénéfique. Je ne peux que te conseiller d'essayer si vous en avez la possibilité.
      Bises

      Supprimer
  8. Ca fait si longtemps que je n'étais pas passée par ici (adresse bêtement perdue en effaçant un historique....), je suis heureuse de te lire à nouveau aujourd'hui. Ce texte résonne tant en moi. Ma grande est obstinée, têtue, elle n'en fait qu'à sa tête, et il y a eu des périodes où elle me rendait vraiment dingue... aujourd'hui elle a grandi, elle est bien dans ses baskets, et même si elle est encore fragile (crises notamment), notre relation s'apaise. Courage Pauline <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton petit mot qui me rassure. Je crois aussi qu'en grandissant certaines choses s'arrangent. Ici c'est apparemment l'arrivée de sa petite sœur qui l'a complétement perturbé... et ça ne s'apaise pas.
      Mais je sens que les séances sont vraiment bénéfiques, c'est que du positif ♥

      Supprimer