27.9.13

Et puis l'envie revient...



C'était prévisible. Je m'en doutais un peu. Mais si vite?

J'ai toujours voulu deux enfants. J'ai la chance de les avoir.
Je n'avais jamais envisagé un troisième.
Mais c'est plus fort que moi.
Quand je vois une maman enceinte et ses 2 enfants plus grands, je me dis "Et pourquoi pas moi?"

Etrange sensation que de voir une femme au ventre rond. J'éprouve de l'envie et en même temps le soulagement d'être déjà passée par là.
Je ne sentirai plus jamais de bébé en moi? Je ne ressentirai plus cette émotion lors des premiers coups? Je ne tiendrai plus un si petit être tout contre moi? Je ne mettrai plus jamais un nourrisson à mon sein? Je ne serai plus enivrée par cette odeur si particulière des tous petits?
Est-ce juste de la nostalgie?

Mon homme n'est pas aussi "enthousiaste" à l'idée de recommencer. Et je n'insisterai pas.
C'est vrai que ça a du bon de ne plus être dans le rythme des 3 siestes par jour, des nuits entrecoupées, des pleurs inexpliqués. C'est sympa aussi de pouvoir envisager dans quelques années d'autres formules de vacances qu'on ne peut pas faire avec un tout petit.

C'est peut-être juste une étape à passer.
Une envie qui se fera oublier.
La vie nous le dira.

24 commentaires:

  1. Je ne pensais pas en avoir 3... Et aujourd'hui je commence (presque) à penser à un 4eme, de la même façon nostalgique que toi.
    Mon mari, lui, en voulait 4... Mais maintenant n'en veut pas plus de 3 (c'est vrai que 3 garçons rapprochés, ça fait réfléchir!).
    Alors on n'en parle pas, peut-être plus tard, on laisse le temps, et on verra bien plus tard ce que la vie nous réservé :)

    RépondreSupprimer
  2. Aaaah, tu sais ce que j'en pense! Je suis comme toi, alternant entre cette envie viscérale et le plaisir de voir mes enfants plus grands et autonomes. Mon homme est comme le tien, c'est un non négatif pour un 3ème ... Je crois que c'est vraiment propre aux femmes, ce besoin-là, et qu'est-ce que c'est dur d'être raisonnable ... Quelle belle photo que celle que tu as choisie, je l'aime beaucoup! :)

    RépondreSupprimer
  3. tes mots résonnent en moi, les mêmes questionnements, les mêmes doutes, les mêmes "envies" en ce moment alors qu'il y a encore quelques mois je jurais à qui voulait m'entendre que j'étais contente que les enfants grandissent, aillent enfin les 2 à l'école, que j'allais pouvoir souffler un peu...et tout à coup j'y pense, je me dis et pourquoi pas(chez nous l'homme serait plutôt du genre à insister pour que la simple envie se concrétise...allez je te laisse même choisir le prénom!!!).....ahhh ce n'est pas simple d'être maman et de se dire que l'on ne connaîtra plus toutes ces sensations des débuts!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Pour moi l'envie d'enfant s'est faite très tôt ressentir et a été très intense (obsession, pleurs..), j'ai eu Petite Perle, et 15 mois après son arrivée l'Homme et moi avions déjà envie de remettre le couvert, tant qu'à être dans les bibi et nuits chahutées autant faire dans le condensé !!! Vous verrez bien ce que la vie vous apportera.. Nous avons toutes des phases où l'envie revient, comme un yoyo, toujours. Bisous ps: troppp belle la photo <3

    RépondreSupprimer
  5. je suis dans le même état d'esprit que toi....je sais que la porte est entre-ouverte pour un 3ème et qu'un jour il faudra faire le choix de la fermer ou de l'ouvrir....et que ce choix sera difficile. Mes tripes...et ma raison... Mon homme lui, n'a pas de choix à faire. Son esprit a déjà fermé la porte...

    RépondreSupprimer
  6. Je ne devrais peut être pas le dire mais je sens cette envie en toi dans beaucoup de tes billets qui me rappellent parfois mon parcours. Les enfants ça grandit bien trop vite quoiqu'il arrive et quand ils deviennent plus indépendants on regrette parfois le temps des siestes.
    Difficile de faire taire une telle envie quand elle est là mais c'est évident c'est à deux que doit se prendre cette grande décision.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement tu as de l'avance sur moi, j'ai eu mon premier à 31 ans et j'en avais presque 38 quand Arsène est né.

      Supprimer
  7. Oh...tu écris le fond de me pensées... Cette envie de les voir grandir, de passer à autre chose, de voyager plus loin et plus facilement....et puis ce désir enfoui d'agrandir la famille, abandonné parce que Monsieur ne voulait pas...mais les hommes changent parfois d'avis, l'été...

    RépondreSupprimer
  8. L'Epoux verbalise très clairement un NON hyper catégorique.
    Moi si je m'écoutais... mais j'ai 38 ans, souvent seule avec eux et je récupère tout juste de presque deux ans d'intense fatigue.
    Raisonnablement c'est non, mais renoncer, pffff pas vraiment!

    Je comprends si bien ton billet...

    RépondreSupprimer
  9. j'ai eu 3 enfants et franchement je trouve que ça équilibre bien une famille ... ceci dis maintenant ils sont trèèèèèèèèèèèès grands.... je ne regrette rien et pourtant à cette époque mon homme s'y opposait carrément ;-) après 2 fille nous avons eu un garçon alors je ne t'explique pas la joie de l'homme ...
    c'est vrai que cette photo est juste trop belle .. écoute ton cœur et ton corps et laisse toi du temps .... chez nous 4ans d'écart entre le 2ème et le 3èmè ...

    RépondreSupprimer
  10. Aujourd'hui, j'attends notre 1er ptit bout. Je n'ai pas une grossesse "idéale" (mais, est ce que ça existe vraiment?...). Malgré tout, j'essaye de profiter de chaque jr qui passe, de chaque petit coup senti dans mon bidon et de cette chance extraordinaire que tant n'arrivent pas à toucher du doigt... Et en même temps, je ne peux m'empêcher de penser à la suite... Idéalement j'aurais voulu 3 enfants... cependant la PMA m'a marquée, et d'un côté, j'ai une peur incontrôlable de ne vivre que cette grossesse-là, de ne pas réussir à avoir au moins un 2ème ptit bout... mais d'un autre côté, tout ce médical qui s'imisce dans la vie intime est tellement difficile à vivre.... Je crois qu'il faut laisser du temps au temps.... laisser à l'idée le temps de cheminer.... et puis, un jour, peut-être...? :-)
    Bises

    RépondreSupprimer
  11. Ca fait 3 semaines que j'ai un article en attente sur le sujet, je n'arrive pas à le finir.... Alors ton billet me parle, même si ce que je vis est un peu différent. Bises.

    RépondreSupprimer
  12. Méfie toi! On avait prévu deux...et puis on s'est dit, un petit troisième, pourquoi pas?...aujourd'hui, ils sont 5, mais cette fois, c'est sur, j'arrête de pondre!

    RépondreSupprimer
  13. Moi aussi, je croyais en vouloir 3. Mon lover en voulait 2, et aujourd'hui je suis bienheureuse avec mes 2 grands.

    RépondreSupprimer
  14. Je suis maman de 4 enfants ... et je crois que je ne me ferai jamais à l'idée que je n'aurai plus jamais de tout petit bébé à moi !
    Je crois que c'est dur de faire le deuil d'une nouvelle maternité ...
    Mais la raison l'emporte chez moi !! ;-)

    RépondreSupprimer
  15. J'ai écrit le même post il y a quelques mois...
    Ma meilleure amie tente le petit troisième, je sais que la voir avec son ventre qui s'arrondit me donnera encore envie de ce petit troisième.. Et puis la raison l'emportera...

    RépondreSupprimer
  16. j'avais le désir d'avoir un petit 3ème juste pour la quarantaine et mon voeu fut exhaussé avec l'arrivée de petite nyny, tellement facile à vivre que mon chéri désir maintenant un number 4 mais je suis partagée...je ne sais pas trop, l'envie puis le non envie...et puis à 42 ans c'est maintenant ou jamais, l'horloge tourne....l'avenir nous le dira.
    bises
    val

    RépondreSupprimer
  17. J'ai eu ce ressenti après ma deuxième et puis tout comme chez toi,l'homme n'était pas très enthousiaste et puis l'envie est passée.
    Très jolie photo!

    RépondreSupprimer
  18. Très belle photo encore ^.^ et ton billet me parle, l'année prochaine j'aurai 40 ans alors forcément, je me dis que si je veux un 3ème il faudrait que je me décide maintenant mais mon conjoint n'a pas les mêmes envies, donc je pense qu'on restera 4, en même temps j'ai trouvé un équilibre sympa avec mes deux filles mais au fond de moi j'ai du mal à me dire que je porterai plus d'enfants et que je revivrai plus cette instant magique ou on rencontre son bébé...

    RépondreSupprimer
  19. Quelle belle photo ! Vous avez encore un peu le temps avant de vous décider réellement ! Savoure déjà tous ces beaux moments et l'envie d'un troisième ou pas deviendra peut-être une évidence. Gros bisous Pauline, il faut que je reprenne mes bonnes habitudes de trainer par ici :)

    RépondreSupprimer
  20. Je traverse les mêmes questionnements mais pour 2ème :) je n'aimais sur le coup pas réellement cette période, mais en même temps j'en suis nostalgique, va comprendre...

    RépondreSupprimer
  21. Jolie Pauline... Je crois que ce désir, il est toujours là, avec un homme qu'on aime et qui nous aime...

    RépondreSupprimer