7.3.13

Depuis que je suis maman...


... je n'ai jamais autant douté de moi. 
Je me remets sans cesse en question, je cherche à faire du mieux que je peux. Je sais, aucun parent n'est parfait et je ne cherche pas la perfection.
J'aimerais parvenir à donner à mes enfants certaines valeurs, qui semblent évidentes comme ça mais tellement importantes dans la vie, le respect, la tolérance, le partage, la gentillesse et la confiance en soi.

J'avoue... jusqu'à présent, j'ai le sentiment d'échouer sur certains points avec mon grand, pas encore si grand que ça, c'est vrai... 
A 4 ans, c'est encore difficile pour lui de jouer avec les autres et de partager ses jouets. 
A 4 ans, il ne respecte pas du tout l'autorité, ni de ma part, ni de son père, ni de sa maitresse, ni de personne d'ailleurs.
Ça fait des mois qu'on doit très souvent se fâcher pour qu'il fasse ce qu'on lui demande. S'habiller le matin, aller dormir, mettre ses chaussures, se brosser les dents, ne pas prendre les jouets de sa soeur, ne pas la bousculer,... juste écouter ce qu'on lui dit... 

Est-ce qu'on a été trop "cool" avec lui? Est-ce qu'on aurait dû être plus sévère quand il était petit? Est-ce qu'il cherche juste à attirer l'attention depuis l'arrivée de sa soeur? Est-ce que je dois le punir à chaque fois qu'il refuse quelque chose? Est-ce que je devrais le priver de quelque chose qu'il aime puisque l'envoyer dans sa chambre ne semble pas fonctionner?

Depuis quelques temps, j'évite de m'énerver... Ça le brusque, il pleure et je m'en veux. Donc je reste calme mais sévère, je ne crie plus (enfin, j'essaye) et ça ne va pas plus mal. Mais c'est loin d'être gagné... 

A force de répéter, il finira bien par comprendre, non? Rassurez-moi!!

17 commentaires:

  1. A mes yeux, tu es juste une bonne maman ;) Se remettre en question chaque jour qui passe, s'analyser, réfléchir à ce qui va ou ne va pas, essayer de comprendre le pourquoi du comment, décrypter le moindre signe, observer, écouter,... c'est ce que fait une maman qui respecte son enfant :)
    On commettra toujours des erreurs, malheureusement...

    Impossible de te rassurer pour ton lutin, je l'espère, c'est tout lol

    RépondreSupprimer
  2. Je ne sais pas si ce que je vais te dire va te rassurer, mais voilà : Loulou, qui va bientôt avoir 4 ans, se comporte exactement comme ton fils en ce moment. Ce sont des cris, des hurlements, des jetages au sol en permanence. Dès que quelque chose lui déplaît, il tape, jette tout ce qui lui passe sous la main. Nous sommes sans arrêt au bord du vide avec lui, à essayer de ne pas s'énerver tout en ayant très envie de l'envoyer contre le mur (façon de parler, tu me connais ...). Et pourtant, contrairement à toi, je me dis sans arrêt que je suis trop sévère avec lui, que je ne lui passe rien. Tu vois, je ne crois pas que son attitude ait queqlue chose à voir avec le fait que vous ayez été cools ou non. Si tu cries, il va se braquer. Si tu ne cries pas, il va te pousser à bout. Je n'ai pas de solution, puique j'en cherche moi-même une, mais je me dis juste que c'est une phase normale de son développement ... Je t'embrasse, bon courage ♥

    RépondreSupprimer
  3. Que c'est dur d'élever un enfant d'autant plus que chacun a son propre caractère !!! Il faut rester ferme, ne pas céder.
    Je pense qu'il y a l'étape de la petite sœur qui reste encore à digérer, car pour lui elle prend de la place cette petite sœur !!!
    Lorsqu'il la verra plus comme une complice de jeu que d'une rivale, il se calmera, là il vous montre sa colère... et son fort caractère.
    Courage, pas toujours facile surtout avec le reste du quotidien à gérer.

    RépondreSupprimer
  4. oh oui que c'est dure le rôle de parents...et comme les enfants sont tous très différents, ce qui va marcher avec un ne marchera pas forcément avec sa soeur/son frère....chez nous, c'est Gabin(30 mois au compteur) qui nous mène la vie dure...certaines règles simples qui avaient été assimilées très rapidement par Violette ne semble pas marcher avec lui...alors depuis peu, on le punit, on lui met des limites et on a posé un cadre très strict car avec lui, dès qu'on relâche la pression, il nous bouffe....on ne crie plus, on instaure des "temps morts"...il se retrouve seul, dans l'entrée avec un minuteur régler sur 2 minutes(1 min par année)....ça lui permet de se calmer seul et à nous ça nous empêche de nous agacer.....ça commence à porter ses fruits mais je suis d'accord avec toi, on se remet tout le temps en question, peur de mal faire, d'être trop "stricts" ou au contraire trop "laxistes"......pas evident!!!bon courage!bises

    RépondreSupprimer
  5. pas évident, je t'envoie pleins d'encouragements..des bises

    RépondreSupprimer
  6. J'ai l'impression que tu poses des questions universelles, ou en tout cas que je me pose souvent ; "mais où j'ai merdé avec Zébu ?" ; toujours pas les réponses mais on avance, elle et moi... Je t'embrasse Pauline !

    RépondreSupprimer
  7. Ma capucine de 4 ans ades phases difficiles aussi.
    Je crois qu'Il faut persévérer dans ce que l' on croit être juste.
    J' ai une amie juge pour enfant, qui m' assure que les enfants en difficulté sont ceux qui n' ont pas eu de limites.
    Ne te culpabilise pas d' être autoritaire!

    RépondreSupprimer
  8. Je pense que tu pourrais discuter avec mon amie Ariane qui a un blog très chouette : http://lesmontipetits.canalblog.com/
    Elle évoque le sujet de l'autorité ici et j'ai adoré son article : http://lesmontipetits.canalblog.com/archives/2012/12/06/25686697.html
    J'espère que ça pourra t'aider! J'ai lu un livre rigolo à la naissance de ma puce "100 trucs et astuces pour survivre à l'arrivée de votre 1er enfant", il y a un passage qui m'a marquée, qui disait quelque chose du style "votre enfant aura des lubies mais tout sera toujours passager, et sera remplacé par autre chose de passager aussi"

    RépondreSupprimer
  9. Pour mon aîné je me suis beaucoup appuyé sur des bouquins genre:"tout ce joue avant 6 ans" et là je sens que je vais devoir remettre le nez dedans car j'ai une de mes filles qui n'a que 2 ans et demi et qui snobe notre autorité... ça promet! et pour mon aîné depuis 1 an et demi il va voir une psy et il a plaisir a y aller, c'est un moment pour lui, à lui, il se confie et on voit des progrès...mais à cet âge... on répète sans cesse les même choses et eux n'en font qu'à leur tête ou préfère jouer quand je dis à mon fils d'aller au bain il me répond: jamais de la vie...et ça c’est tous les soirs et au bout de plusieurs fois il y va....
    Courage Pauline

    RépondreSupprimer
  10. C'est l'âge je pense ! J'ai donc le même modèle en version fille à la maison !

    RépondreSupprimer
  11. Oui il finira par comprendre, c'est normal à son âge il vous teste, il faut être patiente (facile à dire mais pas facile à faire ^^ je sais :)

    RépondreSupprimer
  12. oui courage, avec Léa j'ai connu des périodes pas toujours évidentes non plus, la plupart du temps c'est une petite fille sage ça mais elle peut rentrer dans des colères terribles et se bloque aussi sur certaines choses, parfois elle est même limite insolente et là je me dis mais elle est encore si petite qu'est ce que ça va être quand elle sera adolescente mais tout ça pour te dire que souvent ces comportements sont passagers, qu'il faut persévérer et que malgré tous nos doutes il faut continuer à mettre de limites à nos petits démons :)

    RépondreSupprimer
  13. Pas facile ... et je sais ce que c'est !
    Nous, ça fait 12 ans qu'on cherche à l'aider et qu'on ne trouve pas ...
    Mais on ne désespère pas ... il sera un jeune-homme heureux et épanoui ... enfin ... j'espère !

    RépondreSupprimer
  14. Coucou, je te conseille de lire Aldo Naouri ( Eduquer ses enfants) Tout n'est pas à retenir, mais parfois face à certaines situations ca peut aider à trouver "d autres réponses"
    On a souvent plus de ressources qu'on ne le pense...

    RépondreSupprimer
  15. Il y a une méthode que tu peux mettre en place qu'on utilise pour les enfants hyperactifs (même si ce n'est pas le cas de ton petit) mais qui fonctionne avec celui de ma soeur. Cela consiste au contraire de "le priver de ce qu'il aime ou le punir", il faut le récompenser à chaque fois qu'il fait quelque chose de bien. Vous devez d'abord discuter ensemble et établir une liste de tout ce qui pose problème : s'habiller, manger, faire attention à sa soeur. A chaque fois qu'il réussit une de ces actions (la difficulté réside pour toi à ne pas oublier de récompenser) tu lui donne un bon point ou un jeton ( quelque chose que vous aurez fabriqué ensemble tiens) puis tu lui dit que pour regarder un dvd c'est 5 jetons, jouer à n jeu vidéo 10 jetons ( par exemple, je ne sais pas ce qu'aime ton fils). Il faut le temps que ça se mette en place mais c'est très efficace. Je te souhaites du courage et te fais plein de bisous :)

    RépondreSupprimer
  16. Tiens, je me pose la même question..;) 11 ans pourtant que je suis maman déja;) mais "avant j'avais des principes, maintenant j'ai des enfants"!!!!!:)

    RépondreSupprimer
  17. je ne suis pas maman, et serais bien présomptueuse de vouloir "dire ce qu'il faut faire"... simplement, selon moi:
    Expliquer. Qu'il y a des choses qu'on peut faire, d'autres non, expliquer pourquoi on fait telles choses et pas d'autres, dire où sont les libertés et les limites. Et ne pas céder.
    Et valoriser: ne pas se focaliser "que" sur les bêtises, ou les refus (même si c'est forcément ça qui va sauter aux yeux puisque ça ne va pas "comme tu veux")... sans en faire un "petit prince qui sait tout bien faire", sans trop en faire, savoir doser et lui dire quand tu es fière de lui, quand il a réussi quelque chose, quand il peut montrer l'exemple à sa petite soeur aussi. L'aider à comprendre que tu ne lui dis pas non pour lui faire d ela peine, mais parce que tu l'aimes.
    Bises!

    RépondreSupprimer