12.2.13

frère ♥ sœur... ou pas!


Il lui tient la main durant tous nos trajets en voiture.
Il l'encourage quand elle se met debout.
Il fait le clown pour la faire rire.
Il lui demande toujours si elle a bien dormi.
Il n'oublie jamais de lui faire un bisou le matin quand je le dépose à l'école. 
Il sait quand elle a soif.
Il la rejoint dans son lit après la sieste.
Il lui donne toutes ses peluches.
Il est triste et la console quand elle pleure.

Mais...
Il la pousse dès qu'on a le dos tourné.
Il la pince dès qu'elle essaye de lui prendre une voiture avec laquelle il ne joue même pas.
Il ne veut jamais que je la mette à la sieste mais râle dès qu'elle se réveille.
Il se met devant elle pour l'empêcher d'avancer.
Il veut toujours jouer avec le jouet qu'elle vient d'attraper.
Elle ne peut pas s'approcher de son armoire au risque de se faire hurler dessus.

Une minute, il l'aime.
Une minute après, il ne l'aime plus.

Tout ça est bien normal... mais là où ça me dérange c'est qu'il lui fait mal.
J'explique, je parle, beaucoup... je réexplique encore et encore et parfois, je m'énerve aussi...

Et chez vous?

12 commentaires:

  1. A peu près pareil, sauf que ma loupiotte ne lui fait pas mal (en tout cas pas intentionnellement).
    Elle est capable de quasiment l'étouffer de calins, puis l'instant d'après de lui dire qu'elle ne veut plus être sa grande soeur à cause d'une broutille.

    RépondreSupprimer
  2. idem ici...14 mois d'écart pour mes deux crapauds....une belle complicité teintée parfois de jalousie...mais que j'aime les regarder se faire des papouilles!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Ici aussi c'est presque le même scénario. La grande adore la petite et inversement, mais la grande se permet aussi de la réprimander parfois vertement. Elle ne lui a par contre jamais fait mal...enfin une seule fois et pas intentionnellement (elle a essayé de hisser la petite sur le canapé...ce qui s'est soldé par une chute). Mais la petite commence à être bien plus mobile et touche à tout, j'ai bien peur que ça finisse par tourner au vinaigre un de ces 4 matins. Bon courage!

    RépondreSupprimer
  4. Oh c'est si chou, sauf quand il la pince, mais ça c'est surement une période il ne se rend pas compte qu'il lui fait mal ou alors il fait comme à l'école avec ses copains sauf qu'il ne se rend pas compte qu'elle, elle est petite et qu'en plus c'est sa petite soeur, il doit la protéger pas lui faire mal. Donne lui la mission de veiller à son bien être et d'être son protecteur, vu que t'as essayé déjà mille fois les sermons et la punitions peut=être qu'en le responsabilisant sur son rôle de grand frère il le prendra au sérieux. Bisous et bon courage ;)

    RépondreSupprimer
  5. ça m'a fait mal au coeur de lire les petites misères qu'il lui fait! J'imagine que c'est "normal", il était là d'abord ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Me souviens avoir dit à ma fille:" tu n'es pas obligée de l'aimer, mais tu n'as pas le droit de lui faire du mal" car on le sait l'amour fraternel est compliqué!!! Parfois, dire des choses qui paraissent évidentes, soulagent les petites consciences de nos chérubins!!!

    RépondreSupprimer
  7. et bien tu sais, c'est la même chose ici ... et pourtant moi j'ai deux gars... ils s'aiment , ils s'adorent, mais se déchirent parfois ! dur... mais je tente de faire passer les bons moments devant les moins bons... et j'explique beaucoup beaucoup beaucoup ... même si j'avoue, c'est un peu usant ! bises et douce soirée ...

    RépondreSupprimer
  8. Chez nous c'est pareil !
    Qu'ils soient grands ou petits d'ailleurs ...
    ça me désole aussi par moment !!! et 'espère bien que ça passera ... j'aurais tant aimé avoir un grand frère, moi !!! ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Le deuxième résumé m’évoque plus chez nous que le premier... à mon grand désespoir... et je me demande si en grandissant ça va changer ou pas? et ça me fait un peu peur d'imaginer que ça n’évolue pas car même après deux ans et demi la double pilule est toujours difficile a digérer... mon grand court après elles, elles hurlent et disent à peur à peur... sinon c'est je t'arrache le jouet des mains et ça hurle et j'hurle et ça m’épuise et je me répète et j'ai l'impression de parler sans être écouter car dans l'heure suivante rebelote...sinon c'est petit coup de pied gratuit au passage ni vu ni connu avant elles pleuraient maintenant elles parlent alors on résoud plus vite le problème.

    RépondreSupprimer
  10. Sensiblement la même chose! et evidemment c'est toujours la faute d'Ernest, le petit...(faut dire, le petit en question il est bien taquin et aime bien frapper)

    RépondreSupprimer
  11. oh c'est un peu près pareil chez nous pour les deux soeurs...
    en tout cas ravie de découvrir ton nouvel univers !

    RépondreSupprimer