23.2.12

À 1 mois...


Elle dort énormément.
Les cris stridents de son frère ne semblent pas la déranger, ni les bisous.
Le grand lutin veut "aider" tout le temps, au moment du change, pendant le bain.
Dès qu'elle pousse un cri ou qu'elle pleure, il va la voir.
Il est heureux dès qu'elle le regarde.
Elle a passé une nuit de 6 heures sans boire.
Elle pleure beaucoup le soir.
Elle réclame le sein mais tape des pieds et serre les poings.
Aucune position ne semble la soulager.

Si vous avez des astuces contre les coliques/pleurs du soir...

9.2.12

Enfin à quatre...


Il y a des jours où on se dit qu'on frôle le bonheur parfait.
On rentre de la maternité avec son petit bébé.
On retrouve un petit lutin qui n'est plus si petit que ça.
En 5 jours, il a changé et grandi.
Dès la première rencontre, il est fou de sa petite soeur.
Il veut la prendre dans ses bras, lui faire des bisous.
Il pose pleins de questions sur l'allaitement.
Il est tellement intéressé et se sent si concerné que j'en suis émue.
On découvre cette vie à quatre.
Je suis ravie de voir mon lutin heureux d'être grand frère.
Malgré une crise de larmes à mon retour, il avait peur que je retourne à l'hôpital.
J'ai passé toute la nuit à le rassurer.

On frôle le bonheur parfait jusqu'à ce jeudi soir vers minuit...
Je sens que ma princesse a un peu chaud, 38°.
Je ne peux pas m'endormir, l'angoisse monte.
Je la garde près de moi et vérifie régulièrement.
Un peu plus tard, 39,3°.
Un noeud se forme dans mon estomac.
Plus de doute, il faut y aller.

Là où je sais qu'ils la garderont... Elle n'a que 7 jours...

On lui fait tous les examens.
Elle est courageuse.
Je mord sur mes dents à la vue de toutes ces seringues.
Je la mets au sein le plus souvent possible.
J'ai besoin de sentir sa peau contre moi, je dois la rassurer.
Mais je n'ai plus assez de lait.
Attente des résultats, hospitalisation, perfusion, monitoring, électrodes...
Je m'effondre en rentrant chez moi pour prendre quelques affaires.
J'évite un accident, je ne vois plus rien. 
Je pense à elle, j'ai si peur.
Je pense à mon petit lutin qui va encore être seul avec son papa.
À qui j'ai dit que je ne retournerais plus à l'hôpital.
Et les larmes ne s'arrêtent plus.
La méningite virale est suspectée.
Les médecins ne sont pas trop inquiets, on a réagi vite.
La fièvre baisse dès le lendemain.
On attend les résultats définitifs tout le weekend.
Mardi soir, on nous laisse rentrer... méningite virale avec infection urinaire.

Cinq jours à l'hôpital.
Cinq jours d'enfer.
Mais on est de retour à la maison.
Enfin à quatre...


* Merci *
pour vos messages sur l'arrivée de notre princesse.
Je suis très touchée par tous vos petits mots laissés ici ou par mail.

1.2.12

♥ Ma fille ♥


Elle est arrivée le 27 janvier à 5h43... Un beau bébé de 3,500 kg...

La vie à 4 a commencé, remplie d'émotion, de découvertes... 
Je savoure chaque instant...

À très vite.

 Merci à toutes pour vos petits mots de soutien.