24.1.12

Mon deuil de l'accouchement naturel

Au plus je m'approche du terme, au moins j'ai de chance d'accoucher naturellement. Je vais sans doute signer pour une deuxième césarienne.
Je dois me rendre à l'évidence, un utérus qui fait n'importe quoi, qui se met en route beaucoup trop tôt, qu'on doit ralentir à coups de médicaments, ce n'est pas normal. Et depuis l'arrêt des médicaments, rien ne se passe. 
Ça fait plusieurs jours que j'angoisse d'être à nouveau sur la table d'opération. Même si je sais que ça ne peut pas être pire que mon premier accouchement, j'avais espéré que les choses se passeraient autrement. 
Je sais que, quoi qu'il arrive, mon gynéco n'attendra pas aussi longtemps, que je ne risque pas d'avoir un travail de 26h pour gagner quelques malheureux centimètres, que je ne risque pas d'avoir un malaise,  que le bébé ne sera pas en souffrance avec le cordon 2x autour du cou, que ce ne sera pas sous anesthésie générale... 
Et pourtant... 
J'ai la trouille!
Est-ce que ce sera programmé? Est-ce que ma cocotte va quand même essayer de se mettre en route toute seule?
J'ai peur d'avoir mal. D'avoir mal quand je rigole, quand j'éternue, quand j'allaite. 
Avoir la sensation que la cicatrice se déchire. 
Ne pas pouvoir profiter de ses toutes premières heures de vie.
Je sais ce qui m'attend...

Malgré tout, rien n'est encore fait. J'essaye juste de me faire à cette idée...

Mais sinon, je sais... je peux remercier la vie et les hommes que cela existe et surtout qu'on est au 21e siècle. Je ne serais pas là pour en parler...

20.1.12

En janvier...


J'aime gagner quelques minutes de clarté tous les jours.
J'aimerais quelques flocons, du froid piquant et du soleil.
J'aimerais ne plus me réveiller plusieurs fois par nuit.
J'aime prendre un bain chaud avec mon petit lutin.
J'aime entendre mes deux amours rire et faire les fous.
Je n'aime pas déposer mon petit lutin à l'école, trois jours qu'il pleure le matin.
J'aimerais être tout-à-fait sereine pour mon accouchement.

Passez un beau weekend!

16.1.12

Il y a trois ans...



C'est le 16 janvier, vers 19 heures que tu as manifesté ton envie de découvrir le monde... Ce n'est que le lendemain, tard dans la soirée que j'ai pu enfin te voir...

Trois ans...
Que je suis maman. Que ma vie a changé.
Que j'ai découvert un amour sans limite. Que nous sommes trois.
Trois ans que tu es mon fils.
Que je te regarde. Que je te vois grandir. Que je suis si fière.

Le fête est prévue ce weekend!!
Et qui sait, peut-être que ta petite soeur sera de la partie...

Belle semaine!

10.1.12

Nos matins...



J'aime quand mon petit lutin vient nous rejoindre dans le lit.
J'aime le voir ouvrir tout doucement la porte de notre chambre.
J'aime sa petite tête d'endormi.
J'aime ses cheveux en pétard.
J'aime son odeur de dodo.
J'aime son bisou.
J'aime son "coucou maman".
J'aime lui gratter le dos.
J'aime quand il me dit qu'il a fait un gros dodo.
J'aime prendre le petit-déj en pijama.
J'aime quand il dit à son père "debout papa!".

C'étaient nos matins durant les vacances. Et ça me manque trop!

8.1.12

Miam, une bonne soupe!

Ça fait des mois que je cherche des astuces pour que mon petit lutin mange des légumes. 
Quand il était bébé, il avalait tout ce qu'on lui donnait. Vers 2 ans, les choses ont changé. Il a commencé à affirmer ses goûts et n'a plus voulu manger ses carottes, ses petits pois,... Le stoemp était le seul moyen. En écrasant bien les légumes, ça passait. Mais je crois qu'il en a eu marre.
J'en ai pas fait une fixette! Il adore la viande, mange des pâtes et du riz. Des fruits tous les jours. Je me suis dis, tant pis pour les légumes, il les mangera quand il sera plus grand. Je n'avais pas envie de le forcer, ça risquerait de faire l'effet inverse de toute manière.

Mais il ne faut pas se décourager...
Cette semaine, j'avais très envie d'une soupe aux brocolis (une drôle d'envie car en général, ce n'est pas ma préférée). 
Mon petit lutin m'a aidé à cuisiner en coupant les bouts de brocolis et les a jetés dans la casserole.
Il a voulu goûter et m'a dit plusieurs fois "très très bon soups" (en insistant bien sur le dernier s!)

Depuis, il en réclame même le matin... de la "soups aux bocolis"!! 
Mais attention, il la boit dans un verre, surtout pas dans un bol, avec une grande cuiller et pas de bavette. Mon fils, têtu?!

Je vous donne ma recette magique, rien de bien compliqué hein...

Et chez vous? C'est quoi vos trucs pour qu'ils mangent des légumes?



2.1.12

Enfin sereine...

36e semaine de grossesse. À priori, elle peut débarquer quand elle veut...
J'ai le sentiment de pouvoir enfin respirer... souffler, profiter de ces derniers moments de vie en moi. Malgré les douleurs bien présentes et des contractions de plus en plus pénibles, l'impatience aussi, je ne vais pas le cacher, je voudrais profiter pleinement de nos derniers jours.
Les derniers jours où elle fait encore partie de moi. Rien qu'à moi...

J'en profite aussi avant le chamboulement hormonal... le flou des premiers jours... la redécouverte... l'inconnu de ce petit être... les pleurs... l'inquiétude... les courtes nuits... l'allaitement... le rythme à trouver... le vide en moi... un corps à retrouver... rester présente pour mon petit lutin...

Je suis heureuse d'être arrivée là où je suis. L'angoisse a quand même été très présente... mais c'est derrière nous. Et ça fait un bien fou!


Un tout petit aperçu du faire-part... je ne suis pas encore décidée pour les couleurs. J'hésite entre des couleurs bien flashy comme celles-ci ou des tons plus doux.
Et même pas encore décidés pour le prénom!!! Oui je sais, il est grand temps!

Bises les filles!