23.8.12

Vivement la rentrée!

Jamais, mais vraiment jamais je n'aurais cru que je dirais ça un jour!
Quand j'entendais les mamans en fin de grandes vacances se plaindre de leurs enfants, qu'elles attendaient la rentrée avec impatience, je ne comprenais pas. 

Mais je ne savais pas.

Je ne savais pas ce que c'était... deux enfants non stop durant deux mois. 
Une qui dort 3x par jour, l'autre qui ne fait plus la sieste que tous les 3-4 jours. 
Un qui se réveille parfois à 6h30 (au secours). L'autre qui fait la grasse mat' jusqu'à 9h (veinarde). 
Un qui veut faire un puzzle. L'autre qui veut rester assise mais n'arrive pas à attraper ses jouets.
Une qui joue avec son ballon rouge et blanc. L'autre qui veut son ballon noir et blanc.
Une qui mange une crème à la vanille, l'autre qui en veut une aussi.
Un qui a besoin de courir, se dépenser et bouger. L'autre qui est contente sur son tapis.
Un qui me désobéit sans arrêt. L'autre qui me regarde perplexe quand je m'énerve.
Une qui mange tellement que je passe mon temps à cuisiner. L'autre qui ne fait que chipoter dans son assiette.
L'un qui tombe dans son lit à 19h. L'autre qui fait parfois la fête jusqu'à 22h.


Les rythmes et les journées ne se ressemblent pas. Il fait beau, on bouge, on rigole, on s'amuse.
Et pourtant, je n'en peux plus!
J'ai eu ma dose. 
Oui parce qu'en plus de tout ça, je ne suis pas en vacances, moi. Ma journée de boulot commence quand ils dorment...

Vivement la rentrée! J-10!
(bon... sinon... le premier jour d'école de mon lutin, je risque quand même d'avoir la boule au ventre...) 

6 commentaires:

  1. Bon courage pour ces derniers jours.... Dites moi la rentrée c'est bien le mardi 4, finalement, ça ne change plus?

    RépondreSupprimer
  2. J'aurais presque pu écrire ce post :)
    Pour supporter tout, je bouge, comme toi. Hors de la maison, tout va bien et ce soir, par exemple, ils ont été couchés à 19h45, à 20 h je suis TRANQUILLE !

    tu sais que lundi ils doivent aller tous les deux à la crèche et je pense pleurer de joie et aussi de tristesse car ils vont me manquer pendant que je vais ranger, peindre, travailler, trier

    RépondreSupprimer
  3. Moi je déprime à l'idée que les vacances se terminent. Ça passe vraiment trop vite.

    RépondreSupprimer
  4. même réflexion avant... même sentiments cet été... même état aujourd'hui
    Courage et vive la rentrée ^_*

    RépondreSupprimer
  5. ahaha tout arrive! heureusement tu vas bientôt pouvoir souffler...!

    RépondreSupprimer
  6. Ah mais j'ai l'impression encore une fois que c'est moi !!!
    Cette semaine j'ai collé les filles chez la nounou et je suis seule au monde ! C'est l'extase à l'état pure....

    Bon courage ma belle !

    RépondreSupprimer