9.2.12

Enfin à quatre...


Il y a des jours où on se dit qu'on frôle le bonheur parfait.
On rentre de la maternité avec son petit bébé.
On retrouve un petit lutin qui n'est plus si petit que ça.
En 5 jours, il a changé et grandi.
Dès la première rencontre, il est fou de sa petite soeur.
Il veut la prendre dans ses bras, lui faire des bisous.
Il pose pleins de questions sur l'allaitement.
Il est tellement intéressé et se sent si concerné que j'en suis émue.
On découvre cette vie à quatre.
Je suis ravie de voir mon lutin heureux d'être grand frère.
Malgré une crise de larmes à mon retour, il avait peur que je retourne à l'hôpital.
J'ai passé toute la nuit à le rassurer.

On frôle le bonheur parfait jusqu'à ce jeudi soir vers minuit...
Je sens que ma princesse a un peu chaud, 38°.
Je ne peux pas m'endormir, l'angoisse monte.
Je la garde près de moi et vérifie régulièrement.
Un peu plus tard, 39,3°.
Un noeud se forme dans mon estomac.
Plus de doute, il faut y aller.

Là où je sais qu'ils la garderont... Elle n'a que 7 jours...

On lui fait tous les examens.
Elle est courageuse.
Je mord sur mes dents à la vue de toutes ces seringues.
Je la mets au sein le plus souvent possible.
J'ai besoin de sentir sa peau contre moi, je dois la rassurer.
Mais je n'ai plus assez de lait.
Attente des résultats, hospitalisation, perfusion, monitoring, électrodes...
Je m'effondre en rentrant chez moi pour prendre quelques affaires.
J'évite un accident, je ne vois plus rien. 
Je pense à elle, j'ai si peur.
Je pense à mon petit lutin qui va encore être seul avec son papa.
À qui j'ai dit que je ne retournerais plus à l'hôpital.
Et les larmes ne s'arrêtent plus.
La méningite virale est suspectée.
Les médecins ne sont pas trop inquiets, on a réagi vite.
La fièvre baisse dès le lendemain.
On attend les résultats définitifs tout le weekend.
Mardi soir, on nous laisse rentrer... méningite virale avec infection urinaire.

Cinq jours à l'hôpital.
Cinq jours d'enfer.
Mais on est de retour à la maison.
Enfin à quatre...


* Merci *
pour vos messages sur l'arrivée de notre princesse.
Je suis très touchée par tous vos petits mots laissés ici ou par mail.

21 commentaires:

  1. Oh punaise, j'ai eu des frissons en te lisant :( Je suis contente que vous soyez rentrés et que tout va bien maintenant. Ca dû être tellement difficile :(
    Je vous embrasse très fort, toi et ta jolie famille!!
    Tu sais où me trouver en cas de besoin ;)

    RépondreSupprimer
  2. ohhhh heureusement vous avez réagi vite. profite bien de cette vie à quatre alors en espérant pour vous le moins de kwaks possibles. grosses bises. Julie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mon coeur en est tout retourne... heureusement que tu as suivi ton instinct de maman et reagi tres vite... bon retablissement.

      Supprimer
  3. Oh mince, je suis tellement désolée pour vous. Difficile début à 4, j'espère que tout ça est loin derrière maintenant. Je pense bien à vous. reposez vous, profitez !

    RépondreSupprimer
  4. J'en ai des frissons tellement je connais ce que tu décris... C'est maintenant derrière vous, profite de ces moments à quatre, vivez reclus si nécessaire, et goûtez à la douceur des choses. Des bises.

    RépondreSupprimer
  5. plein de bises, prenez soin de vous!

    RépondreSupprimer
  6. quel stress !! grosses bises à vous 4 et prenez soin de vous après cette période difficile, votre petite princesse est magnifique.

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir Pauline j'ai les larmes aux yeux en te lisant car cest exactement ce que j'ai vécu avec mon fils il avait lui 12 jours... Ponction lombaire aussi pour nous... Il a eu 10 jours de fievre a 40 non stop et 38 sous perf!
    Les médecins m'ont dit on ne peut pas se prononcer sur son diagnostic vital! le choc!
    Et puis un matin plus rien! sans explication la fievre est tombé... On a jamais su ce qu'il a eu meme les medecins!
    Alors je te comprend du fond du coeur! Je t'embrasse et prend bien soi de vous ;)

    RépondreSupprimer
  8. Bonsoir Pauline,
    Quel début de vie, si vite retournée à l'hôpital, ouf la fin est heureuse mais que d'horribles moments.
    Profites bien de ta petite bouille, le temps passe si vite et j'espère que tout va mieux.

    RépondreSupprimer
  9. Il est tôt le matin, les deux poussins dorment au chaud et j'ai les larmes qui coulent en lisant ton post, cela me rappelle tellement ce que j'ai vécu lorsqu'il avait trois semaines... une bronchiolite.
    J'espère que votre allaitement est reparti de plus belle et que vous savourez ces secondes retrouvailles.
    Je t'embrasse
    Alice

    RépondreSupprimer
  10. C'est un serrage fort dans les bras virtuel.
    Un grand moment d'angoisse. J'espère que tout va mieux et que votre vie à 4 est douce maintenant.

    RépondreSupprimer
  11. Bon courage pour ces débuts difficiles ! J'espère que tout est maintenant rentré dans l'ordre.

    RépondreSupprimer
  12. Oh là là, dur dur ça ! J'espère que la petite puce va mieux. Bisous à toute la famille

    RépondreSupprimer
  13. quel stress immense vous avez dû vivre ! j'espère qu'elle va mieux ! (et toi aussi :-) bises !

    RépondreSupprimer
  14. J'ai connu l'horreur aussi a la naissance de ma p'tite poulette....je cromprends tout à fait ton angoisse pour l'avoir vecue moi-meme durant les 28 premiers jours de sa vie. Bizz à vous 4 ma chérie

    RépondreSupprimer
  15. Oulala, que ces 5 jours ont dû être stressants... Profitez bien et au maximum maintenant.
    Plein de bises à tous les 4.

    RépondreSupprimer
  16. pauvre puce ! j'imagine ton stress, d'autant qu'elle est toute petite, mais tu as bien réagi en l'emmenant illico à l'hôpital, c'est le principal !
    des bises :)

    RépondreSupprimer
  17. Et ben quel stress pour commencer une vie à quatre... Je suis vraiment rassurée de lire que tout va bien et que vous allez enfin pouvoir vous poser tous les 4 tranquillement. Alors maintenant profitez bien!!

    RépondreSupprimer
  18. dur dur dur, je suis si désolée de lire tes mots, de connaitre ta souffrance et celle de ta puce...
    je t0envoie tout mon courage et mes meilleures pensées.
    Profitez bien de ces moments à 4 bien mérités.
    Des tonnes de baisers!

    RépondreSupprimer
  19. Le bonheur parfait peut donc revenir te frôler, belle vie à 4...

    RépondreSupprimer
  20. J'imagine bien ta frayeur,tu as été rapide dans ton action et ca a sauvé ta jolie princesse,tes petits bout peuvent profiter de leur maman.
    Plein de bises et profitez bien.

    RépondreSupprimer