1.9.11

Une rentrée sans larmes...

C'est ce que j'aurais pu écrire ce matin en revenant. Dès qu'on est arrivés à l'école, il est parti à la découverte de sa classe, de ses nouveaux jeux... On a attendu quelques minutes, parlé avec sa nouvelle institutrice. Très sympa, je me sens en confiance. Elle parle bien le français, il faut dire que sur 11 enfants, ils sont certainement 10 à être francophone. Je l'ai d'ailleurs entendue parler français avec des parents. (Je me demande comment ils ont fait pour inscrire leur enfant sans parler le néerlandais, mais je ne fais qu'une parenthèse, je m'égare du sujet...)

Les parents s'éclipsaient au fur et à mesure. On a suivi. Comme un grand, il nous a fait signe de loin. D'autres enfants pleuraient, certains s'accrochaient à leur maman ou leur papa. 

J'ai pensé à lui toutes les 3 minutes en moyenne... regardant ma montre toutes les 5 minutes.

Je suis allée le chercher après le repas de midi, je l'entendais pleurer à travers la porte. Et pleurer encore plus fort lorsqu'il m'a vue. Il s'est jeté dans mes bras et ne m'a plus lâchée jusqu'à la voiture. Épuisé, il ne disait pas grand chose durant le trajet. Il s'est écroulé dans son lit.

Je sais que les prochains jours risquent d'être plus difficiles. C'est l'histoire de deux semaines, après ça ira.
C'est dur de grandir.

5 commentaires:

  1. Ben oui c'est difficile le pauvre chéri… il va se faire plein de copains et ça ira mieux après… courage

    RépondreSupprimer
  2. Allez, courage !! Comme tu dis, c'est temporaire.

    RépondreSupprimer
  3. Ohhh on ressent toute l'angoisse/inquiétude de la rentrée dans ton récit. Ohhh t'inquiète, on garde tous de bons souvenirs de l'école (enfin, presque tous : ) et puis ça le changera du polonais méchant qui mort les enfants! Bisous et courage! Gelieve ons hiervan op de hoogte te houden. Julie

    RépondreSupprimer
  4. dur dur, je vois que mon petit coeur de maman n'a pas fini de se serrer..Courage, comme tu dis ça ira mieux dans quelques jours mais c'est pas facile ..

    RépondreSupprimer