27.9.11

Bordel de merde!


Ça vous est déjà arrivé d'aller chercher votre fils à l'école, de le récupérer avec un pantalon qui n'est pas à lui. Ce qui veut dire qu'il a eu, pas un accident, mais deux accidents 'pipi-caca'. Il y a toujours des vêtements de rechange.
Jusque là, tout va bien...
Recevoir de son institutrice un petit sac en plastique avec les deux pantalons, les deux caleçons et les chaussettes sales, bien emballées. 
Rentrer à la maison, lui donner quelque chose à manger et mettre la machine en route.
Jusque là, tout va bien...
Attendre la fin de la machine, commencer à pendre le linge. Avoir la sensation d'une drôle d'odeur mais ne pas y faire trop attention. Se dire qu'on va pendre le linge plutôt que de le mettre au séchoir. Pourquoi? Une prémonition peut-être...
Commencer à étaler le linge, comme je ne repasse pas, je secoue les vêtements. Jusque là, tout va bien...
Jusqu'à ce que je tombe sur un des pantalons du petit sac plastique. Je le secoue énergiquement. Très énergiquement. Et là, HORREUR! Du caca qui a, comment dire, volé partout... il y avait de la merde PARTOUT dans ma buanderie... Gros moment de solitude.

Deux fois!!! Ça m'est arrivé deux fois depuis le début de la rentrée!!!!
Et qu'on ne me sorte pas "jamais deux sans trois"... Dorénavant, je passerai tout au karcher avant de mettre dans la machine!

7 commentaires:

  1. n'ayant pas d'enfant ça ne m'est donc jamais arrivé logique mais j'imagine ma tête si ça m'arrivait... ma pauvre !!

    RépondreSupprimer
  2. Tchoudis! C'est répugnant! Elle pourrait quand-même jeter la merde, non? Au moins ça. Ma pauvre!
    Allez, aujourd'hui est un nouveau jour... Bonne journée.

    Chloé

    RépondreSupprimer
  3. Je suis morte de rire rien qu'en t'imaginant....N'empêche j'ai aussi eu le coup plusieurs fois du p'tit sac de merde...et tête de linotte que je suis j'ai une fois oublié le sac, bref après qques jours au moment où je l'ai ouvert, j'ai cru que j'allais le remplir de gerbe tellement l'odeur macérée était immonde...Au final, tout à voler à la poubelle, c'était trop dégeu, impossible de ravoir un truc pareil.
    Bizzz ma chérie

    RépondreSupprimer
  4. Oui le minimum est au moins de jeter le plus gros au toilette, non ???
    Je ferais bien un mauvais jeu de mot... Là la maîtresse, elle a pas voulu se faire ch.er ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Euuuh ça me foutrait en rogne ça!! L'instit est un peu crade, qd même!! Elle aurait pu au moins jeter le caca dans les toilettes, c'est un minimum!!!!Et rincer aurait été la moindre des choses à mon avis!! Pfffff j'hallucine!!!

    RépondreSupprimer
  6. Oui c'est déjà arrivé. Je m'étais dit aussi que débarrasser le slip de la bombe puante aurait été sympa mais j'imagine que parfois il y a urgence. Changer un enfant c'est parfois devoir laisser les autres seuls en classe.

    RépondreSupprimer
  7. c'est un peu moyen qu'elles t'aient laissé la surprise à l'intérieur..Ici on tourne aux lavables et des ptits caca j'en jette régulièrement dans les toilettes, ça ne me dégoûte pas (enfin ça dépend de l'heure..) mais je serais bien contente quand il sera propre hein.. ;)

    RépondreSupprimer