11.5.11

Mauvaise mère...

Ou plutôt mes grosses gaffes de mauvaise mère...

1*: C'était dans le bain. Mon petit lutin avait 2 mois. Je me souviens avoir eu du mal à trouver la température idéale (je n'avais pas encore de thermomètre). D'abord trop chaud, puis trop froid... bref, le bain est prêt à déborder. Mais impossible de vider une partie de l'eau, ça pèse une tonne quand cette petite baignoire est pleine! J'y mets donc mon petit lutin. Le temps d'attraper le bidon de savon, sa tête est sous l'eau. Ça n'a duré qu'une seconde... et j'ai pu le ressortir aussi vite. 

2*: Mon petit lutin devait avoir 9 mois, il rampait partout et touchait à tout. On avait ce magnifique miroir posé contre le mur, de deux mètres de haut sur un mètre de large. Un cadeau de mon homme lorsqu'on s'est installé dans la maison. Ça faisait 2 jours que mon petit lutin s'approchait de ce miroir et parvenait à le faire bouger, pourtant très lourd. On avait dans l'idée de le fixer dans le mur le weekend qui suivait...
C'était un mercredi après-midi. Il joue à côté du miroir, je me lève pour prendre un truc et j'entends un énorme boum... Le temps de me retourner, j'ai cru qu'il était en-dessous, écrasé, défiguré, ensanglanté par le verre. Mon coeur s'est arrêté... Le miroir a touché son front, est passé à quelques millimètres de lui. Il s'est explosé en mille morceaux, du verre partout, un nuage de poussière. Je l'ai pris dans mes bras, je l'ai serré fort contre moi. Il n'avait rien, même pas une égratignure! Je me suis effondrée...

3*: Je sors de chez moi avec mon petit lutin dans les bras, il ne marche pas encore. Je suis chargée comme un mulet. Je tente de fermer ma porte mais quelque chose coince. Je réessaye, ça coince toujours. J'aurais pu fermer ma porte d'un coup plus sec... pourquoi ne l'ai-je pas fait? L'instinct sans doute. Son doigt était dans la charnière, mauve... 

4*: En vacances en France, il découvre les joies des interrupteurs. Jour-nuit, jour-nuit... Difficile de lui dire de ne pas jouer avec les lampes, il a 1 an et demi. La lampe boule en verre est posée sur la table de nuit de notre chambre, il tire un peu trop sur le fil, la lampe tombe... et se casse sur sa tête. En quelques secondes, il y a du sang partout. Moi je perds tous mes moyens, je suis dépassée dans ce genre de situation. Mon homme prend les choses en main, on doit faire recoudre. Direction l'hôpital le plus proche! Trois points de suture...

Et chez vous?

7 commentaires:

  1. ça a dû te faire de grosses frayeurs ces histoires ! pour le moment je n'ai pas fait de gaffes, mais il n'a que deux mois (enfin je croise les doigts pour ne pas en faire plus tard)

    RépondreSupprimer
  2. Et bien moi bonne mère alors! Pour l'instant en tout cas!

    RépondreSupprimer
  3. oh là là, moi jusque maintenant j'en ai eu des frayeurs, mais jamais ça n'est allé plus loin, alors je croise les doigts parce qu'on a frôlé la catastrophe plusieurs fois déjà !

    RépondreSupprimer
  4. Il m'est arrivé exactement la même chose quand il avait deux mois avec le bain, j'ai stressé comme une malade, culpabilisé à mort...
    Pour le moment il nous a fait pas mal de frayeur car plusieurs fois hospitalisé (reflux, pyélonéphrite etc...) mais pas "encore" de points de suture juste des grosses bosses!
    Laurence.

    RépondreSupprimer
  5. Oulàlà, je prends note pour plus tard :-) Ca ne doit pas être évident d'être maman ^^ Biz

    RépondreSupprimer
  6. Ah ouais qd mm! Le coup du doigt dans la porte ça fait mal!!
    J'ai eu presque la même histoire que le miroir, c'était une porte, ça a frôlé Marius aussi. Puis y'a eu la fois où il a couru vers la route...mon cœur a battu la chamade!!
    C'est du stress un enfant quand mm, faut toujours être à l'affut du moindre danger!

    RépondreSupprimer
  7. Je crois que pour ma part, je me suis obligée d'oublier :O

    RépondreSupprimer