19.3.11

Un vendredi soir...

Une deuxième soirée passée aux urgences... Toujours les mêmes symptômes avec très peu d'amélioration. Les nuits sont toujours aussi difficiles. La température ne baisse pas. 
Arrivés à 16h30, on nous prévient que c'est bondé (une impression de déjà vu...), on sait ce qui nous attend, on s'arme de patience. Une première infirmière nous prend après 1h d'attente. Elle nous pose les questions habituelles, prend sa température, essaye en vain de prendre sa tension, l'ausculte... 
On suppose que c'est pour évaluer l'urgence. Retour en salle d'attente.
Une deuxième assistante (stagiaire) nous reçoit après 1h d'attente. Mêmes questions, mêmes examens. On nous donne une chambre.
Une heure plus tard, une troisième assistante en pédiatrie (stagiaire aussi) nous repose les mêmes questions... Alors, je veux bien, on est dans un hôpital universitaire, mais merde, je dois à nouveau tout répéter. Je m'énerve légèrement mais ça ne sert à rien. Voyant qu'on est un peu agacé, elle nous propose de ne pas l'ausculter (merci!) puisque la pédiatre le fera de toute façon.
Encore une heure plus tard, enfin la pédiatre, la vraie se pointe!! Et c'est reparti pour les mêmes questions, les mêmes explications... 2 semaines de température, non pas de diarrhée, non pas de vomissement, deux antibiotiques qui n'ont rien donnés, déjà venus mardi soir, une angine blanche diagnostiquée, pas d'amélioration, etc... D'après elle, ce n'est pas une angine (super, voilà deux médecins qui n'ont pas le même diagnostique, j'adore!)
On va devoir refaire une prise de sang et faire d'autres analyses. Et là, j'ai juste envie d'une chose, m'enfuir! 
Les infirmières arrivent après 1h d'attente (à croire que tout se fait par tranche d'une heure). Elle pique, cherche la veine, repique, ça ne va pas. On change de main... Je commence à transpirer. Mon petit loulou hurle. Je le rassure du mieux que je peux.
Après ça, il s'écroule sur moi et s'endort pendant 20 minutes. On attend les résultats... Il est 21h30, on a faim, on est fatigués. Tout ça avec des cris et des pleurs de bébés dans les chambres à côté.
23h, on a enfin les résultats, tout est bon. C'est sûrement viral. On doit attendre lundi pour savoir exactement de quoi il s'agit (grippe, mononucléose, ou autre...)
Si vous avez des trucs de grand-mère pour faire baisser le fièvre, ça m'intéresse. Le nurofen, le perdolan et le dafalgan commencent à perdre de leur efficacité...
Bon weekend!

4 commentaires:

  1. Oh ben mince :( Vous avez vraiment vécu l'enfer, dis donc! :( Pour la fièvre, à part le bain 2°C en dessous de la t° de l'enfant, je ne connais rien d'autre, désolée. Il est encore sous traitement là? Sinon, y à l'extrait de pépin de pamplemousse...
    Plein de bisous de courage!!!Tiens nous au courant!

    RépondreSupprimer
  2. Mon fils a eu de la fièvre + diarrhée pendant deux semaines (40°) c'était finalement une infection aux reins (plusieurs jours d'hospitalisation pour trouver!!!!)+ allergie à l'arachide (d'ou la diarrhée) ce qui marchait bien c'était des bains tièdes, le laisser en body, un gant d'eau tiède sur le front...Mais tu sais déjà surement tout ça...
    Bon courage à vous.
    Laurence.

    RépondreSupprimer
  3. aïe ! j'espère que le we se sera bien passé et que vous aurez vu une amélioration de son état de santé.

    RépondreSupprimer
  4. Ils l'ont gardé dix jours au total! L'horreur!
    Laurence

    RépondreSupprimer