16.12.15

15.12.15

Carte de voeux 01 {kraft/black&white} à imprimer chez soi!


Bonjour à tous,

Comme promis, voici la petite surprise du jour!!
Je vous offre les fichiers à télécharger de mes nouvelles cartes de vœux.
Chaque jour, une nouvelle carte sera disponible...







Qu'est-ce qu'il vous faut:

- Un beau papier blanc cartonné (idéalement 200gr, si c'est un peu moins, c'est bien aussi)
- Un cutter
- Une latte (métallique de préférence)

Pour l'impression, sélectionnez la mode 'haute qualité' pour avoir un beau rendu de couleurs.
Coupez à l'endroit des petits traits noirs avec votre cutter et ensuite pliez la carte en deux.

J'espère que ça vous plaira ♥







13.12.15

✶✶✶✶

Pour vous remercier d'être chaque jour plus nombreux à me suivre ici, sur facebook et sur instagram, une petite surprise vous attend mardi...
A très vite **

6.11.15

✶✶ Nouvelles créations ✶✶

Je vous présente aujourd'hui mes dernières créations.
Elles sont disponibles sur ma petite boutique etsy.

Toutes mes créations sont imprimées sur du papier recyclé.
J'aime l'idée et ça me tient surtout à cœur d'apporter de la douceur
dans votre intérieur mais de façon écologique.

Passez un beau weekend ♥♥♥







4.11.15

Avoir un enfant différent... {TDAH}




J'aimerais ne plus devoir me répéter 100x.
J'aimerais arriver à garder mon calme.
J'aimerais ne plus devoir passer par le chantage.
J'aimerais vraiment ne plus crier ou même hurler tellement je suis à bout.
J'aimerais ne plus culpabiliser.
J'aimerais arrêter de devoir négocier pour tout.
J'aimerais ne plus subir le regard des autres.
J'aimerais ne plus douter de mon rôle de maman.
J'aimerais comprendre comment il fonctionne.
J'aimerais apaiser ses angoisses.
J'aimerais tellement pouvoir l'aider.

Je passe du désespoir à l'espoir, de la joie aux larmes, du rire aux cris.

Vivre avec un enfant atteint du TDAH (trouble déficitaire de l'attention + hyperactivité) est un réel combat de tous les jours et de chaque instant. Tout peut basculer d'une minute à l'autre.

Je suis épuisée, lessivée de toute cette tension quotidienne.
Pas un jour ne se passe normalement au sein de notre petite famille. Chaque étape de la journée est une épreuve pour lui, et donc pour moi mais aussi pour sa sœur.
Pas un jour ne se passe sans cris, sans dispute, sans vilains mots.

Se lever, s'habiller, se brosser les dents, mettre ses chaussures, préparer son cartable, sortir de la maison dans le calme, rester assis, manger calmement et proprement, ne pas crier,  ne pas ennuyer sa sœur, ne pas sauter dans le canapé sont des contraintes... Il me demande toujours pourquoi? Pourquoi mettre ses chaussures le matin? oui pourquoi?!
C'est répéter inlassablement les mêmes choses encore et encore... et je suis fatiguée...

J'ai accepté sa différence. Elle n'est pas visible comme ça mais elle est bien réelle.
L'objectif est maintenant d'apprendre à gérer son handicap.
Je dois autant apprendre que lui à gérer mes émotions et à canaliser mon impatience... mais c'est difficile.

Tout ça, c'est ce que nous vivons au quotidien, c'est dur, tellement dur.
Mais il y a malgré toutes ces difficultés, des petites lueurs d'espoir.
Comme ce matin, un réveil sans cris... Il s'est habillé spontanément, s'est brossé les dents, il a même fait son lit et a rangé ses jouets... Avant même que je me lève.

Et là, je me dis que tout est encore possible...